AVANT-PREMIERE
21h
Amin
  • Partager
Histoire
Diaporama

Faucon n'a pas son pareil pour dresser le portrait de ses personnages avec une grande économie de moyens.

Par petites touches épurées Philippe Faucon déploie dans « Amin » une vision complexe sur la solitude des quadras,

Philippe Faucon – France 2018 – 1h 31. Prix / Festival : Sélection Quinzaine des réalisateurs – Cannes 2018.
Réalisation : Philippe Faucon. Scénario : Philippe Faucon, Yasmina Nini-Faucon, Mustapha Kharmoudi. Sur une idée originale de Yasmina Nini-Faucon. Image: Laurent Fénart. Montage : Sophie Mandonnet, Mathilde Grosjean. Son : Pascal Ribier. Décors : Manuel Swieton. Costumes : Charlotte David. Production : Istiqual Films. Coproduit par: Arte France, NJJ Entertainment, Auvergne Rhöne-Alpes Cinéma et Tanit Films. Avec la participation de Canal + et Ciné +. Distribution : France, Pyramide.
Interprétation : Moustapha Mbengue, Emmanuelle Devos, Marème N’Diaye, Noureddine Benallouche.

Amin est venu du Sénégal pour travailler en France, il y a neuf ans. Il a laissé au pays sa femme Aïcha et leurs trois enfants. En France, Amin n’a d’autre vie que son travail, d’autres amis que les hommes qui résident au foyer.
Aïcha ne voit son mari qu’une à deux fois par an, pour une ou deux semaines, parfois un mois. Elle accepte cette situation comme une nécessité de fait : l’argent qu’Amin envoie au Sénégal fait vivre plusieurs personnes.
Un jour, en France, Amin rencontre Gabrielle et une liaison se noue. Au début, Amin est très retenu. Il y a le problème de la langue, de la pudeur. Jusque-là, séparé de sa femme, il menait une vie consacrée au devoir et savait qu’il fallait rester vigilant.

PRIX ET RECOMPENSES