AVANT-PREMIERE
17h
Woman at war
  • Partager
17h <br>Woman at war
Histoire
Diaporama

Ce récit à l’humour absurde reste farouchement ancré dans l’actualité puisqu’il évoque le terrorisme écologique.

Entre conte et film de super-héros, l’Islandais Benedikt Erlingsson signe un long-métrage à l’humour décalé.

Benedikt Erlingsson – Islande, France, Ukraine – 2018 – 1h40. Sélection Semaine de la Critique – Cannes 2018. Prix SACD – Semaine de la Critique 2018.  Coup de Coeur Cinécole – Cannes 2018.  Grand Rail d’Or – Semaine de la Critique 2018.
Réalisation : Benedikt Erlingsson. Scénario : Benedikt Erlingsson & Ólafur Egill Egilsson. Producteurs : Marianne Slot, Benedikt Erlingsson, Carine Leblanc. Co-Producteurs : Serge Lavrenyuk, Bergsteinn Björgúlfsson, Birgitta Björnsdóttir. Image : Bergsteinn Björgúlfsson. Décors : Snorri Hilmarsson. Costumes : Sylvía Dögg Halldórsdóttir, Maria Kero. Maquillage : Dominique Rabout. Montage : Davíð Alexsander Corno. Son : François De Morant, Raphaël Sohier. Vincent Cosson, Aymerick Devoldère. Musique originale : Davíð Þór Jónsson. Production : Slot Machine & Gulldrengurinn. Co-production, Solar Media Entertainment, Köggull Filmworks, Vintage Picture.
Avec le soutien de THE ICELANDIC FILM CENTRE, EURIMAGES, AIDE AUX CINÉMAS DU MONDE, CENTRE NATIONAL DU CINÉMA ET DE L’IMAGE ANIMÉE, INSTITUT FRANÇAIS, CNC NOUVELLES TECHNOLOGIES EN PRODUCTION, AGENCE NATIONALE DU CINÉMA UKRAINIEN, MINISTÈRE DE LA CULTURE UKRAINIEN, NORDISK FILM & TV FOND, FONDATION GAN POUR LE CINÉMA, EUROPE CREATIVE PROGRAMME MÉDIA DE L‘UNION EUROPÉENNE.

Interprétation : Halldóra Geirharðsdóttir. Jóhann Sigurðarson. Davíð Þór Jónsson. Magnús Trygvason Eliasen . Ómar Guðjónsson. Iryna Danyleiko. Galyna Goncharenko. Susanna Karpenko. Jörundur Ragnarsson. Juan Camillo Roman Estrada. Charlotte Bøving. Björn Thors. Hilmir Snær Guðnason. Jón Jóhannsson. Þorsteinn Guðmundsson. Helga Braga Jónsdóttir. Jón Gnarr. Vala Kristín Eiríkssdóttir. Hjörleifur Hjartarsson. Albert Halldórsson. Eiríkur Stephensen. Olena Lavrenyuk. Margaryta Hilska.

Halla est une quinquagénaire indépendante. Derrière sa routine tranquille, elle mène une double vie de farouche militante pour l’environnement. Connue sous son seul pseudonyme, « Femme de la montagne », Halla commence une guerre secrète contre l’industrie locale de l’aluminium.
Avec des actions de plus en plus audacieuses, passées du vandalisme insignifiant au sabotage industriel pur et simple, Halla réussit à faire cesser les négociations entre le gouvernement islandais et une multinationale pour la construction d’une nouvelle fonderie. Mais alors qu’elle met au point son opération la plus grosse et la plus courageuse, elle reçoit un courrier qui va tout changer.
Sa demande d’adoption a enfin été acceptée, et une petite fille l’attend en Ukraine. Halla se prépare à abandonner son rôle de saboteuse et de protectrice des Hautes-Terres pour accomplir son rêve de maternité ; elle décide de préparer une ultime attaque pour porter un coup fatal à l’industrie de l’aluminium.

PRIX ET RECOMPENSES